Accueil > Réforme des Rythmes Scolaires > RRS - questionnaire du 24 janvier 2014

RRS - questionnaire du 24 janvier 2014

Ce vendredi 24 janvier 2014, la mairie du Chesnay a distribué dans toutes les écoles primaires publiques (primaires et élémentaires) un questionnaire accompagné d’une lettre signée du maire. Les 3 associations de parents d’élèves du Chesnay la PEEP, l’UNAAPE et la FCPE ont souhaité que soit joint un courrier signé des 3 associations.

PDF - 105.4 ko

Pour information, nous avons eu moins de 24 heures pour rédiger et soumettre ce courrier.

Nous sommes conscients que le compromis est nécessaire, que les conditions peuvent différer entre la maternelle et l’élémentaire, que cette réforme est incomplète (elle doit s’accompagner entre autres d’un allègement des programmes et d’une refonte globale du temps scolaire sur l’année entière), et que les associations culturelles et sportives sont obligées de revoir leurs créneaux.

Voici quelques arguments qui nous ont poussé à choisir les TAP en fin de journée et le mercredi comme demi journée travaillée, sachant que ces choix sont partagés par la plupart des enseignants du Chesnay :

Horaires des TAP :
- Les TAP placés en fin d’après midi, les associations auraient la possibilité de proposer des activités plus tôt les jours de la semaine, voir d’organiser des TAP.
- Les TAP, s’ils sont mis sur le temps du déjeuner, revêtent un caractère quasi obligatoire : tous les demi-pensionnaires doivent y participer.
- Les TAP le midi posent un réel problème d’organisation pour les enseignants : que font-ils pendant que leur classe est utilisée (en particulier pour ceux qui ne vivent pas au Chesnay) ? Qui est responsable du matériel utilisé ?
- Les NAP (d’où sort ce terme ?), tels qu’évoqués par la mairie, se dérouleraient sur les TNI (Tableaux Numériques Interactifs). Avons-nous envie que nos enfants passent toute la journée devant un écran ?
- Avec les NAP dans leurs classes, les enfants vont passer tout leur temps dans leur classe, est-ce alléger le temps scolaire, principe même du décret ?
- Lors du sondage d’Avril 2013 organisé par la PEEP, 62 % des parents ont choisi les TAP en fin de journée.
- Organiser des TAP en fin de journée n’impose pas qu’ils se terminent à 16h30 ; ils peuvent durer au delà de cet horaire.
- Les TAP sur le temps du déjeuner limitent énormément la durée des éventuelles sorties scolaires ; elles ne pourront se faire que sur la matinée.

Mercredi ou samedi matin :
- Ne pas travailler le samedi matin évite aux enfants qui fréquentent le centre de loisirs le mercredi de se lever tôt une sixième fois dans la semaine.
- Travailler le mercredi matin assure un rythme continu d’apprentissage sur la semaine, sans coupure.
- Il y a un fort taux d’absentéisme le samedi matin, surtout en maternelle.
- Les associations de sports ont des cours le mercredi matin, soit, mais elles ont aussi des compétitions et des cours le samedi matin.
- N’oublions pas que les collégiens et les lycées ont déjà cours le mercredi matin.
- Lors du sondage d’Avril 2013 organisé par la PEEP, 76 % des parents ont choisi le mercredi matin travaillé.

La FCPE regrette que cette concertation n’ait pas été lancée plus tôt, que des études n’aient pas été menées au moins depuis septembre 2013. Mais elle reconnait que la mairie a évolué lors des derniers jours et a su entendre une partie des arguments, tout en étant conscients que nous sommes en période pré électorale.

Nous resterons vigilants dans l’application des TAP, notamment sur leur qualité, leur gratuité, la variété des activités proposées et leur caractère non obligatoire.
N’hésitez à nous rejoindre ou à nous faire part de vos idées et réactions, nous serons heureux d’entendre votre point de vue.

Voir aussi :
- RRS - quelques articles pour comprendre
- Réforme des Rythmes Scolaires : la FCPE Le Chesnay s’exprime

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL